Bandeau_980x_151.png

Eligibilité

Eligibilité d'un projet :

1.1  Domaines et thématiques de recherche éligibles

Les projets de recherche cibleront les enjeux du développement numérique des entreprises (IoT, intelligence artificielle, blockchain, big data, robotique…), quelle que soit sa discipline.

Les projets de recherche doivent porter sur des thématiques de recherche liées aux défis économiques et sociétaux de la Région et s’inscrivent dans les thématiques de recherche portées par les domaines d’intérêt majeur (DIM).

Les projets doivent impérativement être le fruit d’un partenariat  entre un (ou plusieurs) laboratoire(s) de recherche académique et un (ou plusieurs) partenaire(s) socioéconomique, culturel, associatif…

1.2  Structures académiques éligibles

Sont éligibles les établissements ou regroupements d’établissements d’enseignement supérieur ou de recherche franciliens, publics ou privés à but non lucratif.

Le laboratoire d’accueil du doctorant et l’école doctorale de rattachement doivent être localisés en Ile-de-France.

1.3  Partenaires socio-économiques éligibles

Sont éligibles à cet appel à candidatures les partenaires suivants situés en Ile-de-France :

  • entreprise (hors cabinets de conseils)[1],
  • collectivité territoriale ou son regroupement[2],
  • association loi 1901 ou assimilée

1.4  Candidats doctorants éligibles

Aucun critère de nationalité ni d’âge des candidats n’est retenu, néanmoins, les candidats âgés de plus de 30 ans doivent être en mesure de justifier de leur parcours professionnel.

Le candidat à cette allocation doctorale doit répondre aux critères suivants :

  • Etre titulaire d’un master 2 ou équivalent, non titulaire d’un doctorat ;
  • S’inscrire dans une école doctorale francilienne, en 1ère année de doctorat à la rentrée universitaire 2019-2020 ;
  • S’engager à débuter sa recherche doctorale avant le 1er janvier 2020 

Le doctorant doit bénéficier :

  • D’un encadrement par un directeur de thèse de son laboratoire académique de rattachement (ou de co-directeurs si plusieurs laboratoires) ;
  • D’un « encadrement » par un référent chez le partenaire socio-économique ;
  • D’une période en laboratoire dont la durée doit-être identifiée en commun accord avec le partenaire socio-économique ;
  • D’une période chez le partenaire socio-économique dont la durée doit-être identifiée en commun accord avec le laboratoire d’accueil ;
  • D’une offre de formation tout au long de son contrat de recherche.


[1] Entreprise telle que définie à l’article 1er de l’annexe 1 du Règlement (UE) No 651/2014 de la Commission du 17 juin 2014 déclarant certaines catégories d'aides compatibles avec le marché intérieur en application des articles 107 et 108 du traité (RGEC)

[2] Une autorité administrative telle que visée par l’article 14 des lois coordonnées du 12 janvier 1973 sur le Conseil d’État

 

Personnes connectées : 1